En quoi le sommeil contribue à ma santé ?

le sommeil

Driiiing la sonnerie du réveil retentit. Je me tourne, je l'éteins. 'Déjà ?!' me dis-je... Encore une fois, la nuit a été trop courte. Je me redresse péniblement. Depuis quelque temps je dors mal. Insomnies, sommeil entrecoupé, réflexions nocturnes, pensées négatives. Cela m'est insupportable. La journée commence, me voilà de mauvaise humeur, j'ai mal à la tête, le regard vide. Le moindre détail m'énerve, j'ai du mal à me concentrer, j'oublie tout ! Les remarques de mes collègues deviennent exaspérantes.

Les heures passent lentement et j'ai hâte de rentrer. Enfin, c'est la fin de la journée, ouf. Je rentre à la maison : "Peut-être que cette nuit sera meilleure?" me dis-je en m'affalant sur le fauteuil. J'allume la télévision. Le journal de 20h commence : "Et encore des mauvaises nouvelles, rien ne va plus!". J'essaie de grignoter quelque chose en repensant à ma journée. L'angoisse et le stress m'envahissent. "Je n'en peux plus! Je vais me coucher cela me détendra un peu ". Une fois allongée, j'essaie de penser à autre chose, impossible! Le négatif refait surface et l'heure tourne, le réveil sonne. Je me redresse péniblement. J'ai mal à la tête. Cela fait trois mois que ça dure et la spirale continue.

Si ce scénario vous parle, il est temps de vous lever et de dire : "STOP!". Aujourd'hui, quatre français sur dix ont des troubles du sommeil. Les causes sont diverses : stress, angoisse, soucis de la vie, surmenage, sollicitations extérieures (médias, publicité...), certains médicaments, repas copieux et tardifs.

Le sommeil est important voire INDISPENSABLE pour contribuer à une santé optimale. En moyenne, un adulte doit dormir 8h, et plus on est jeune plus nous avons besoin de sommeil car un adolescent doit se reposer 10h et un enfant en bas âge entre 14h et 20h. Une bonne nuit de sommeil vous procure de nombreux bienfaits :

1. De la vitalité, une bonne humeur.
2. Participe à la lutte contre la dépression et le stress.
3. Aide également à lutter contre le vieillissement accéléré et la diminution des défenses immunitaires Et la liste n'est pas finie !

Pendant votre sommeil, votre organisme produit deux hormones.L'hormone du sommeil qui permet à votre corps de se reposer, de se réparer, de lutter contre le cancer, de protéger vos neurones. La deuxième, c'est l'hormone de croissance qui maintient vos muscles en bon état et qui participe à la perte de la masse grasse.

Alors vous allez certainement me dire, "c'est bien beau tout ça! Mais la réalité c'est que je n'arrive pas à dormir !" J'y viens, j'y viens. Ce qui me permet de faire la transition sur quelques remèdes qui j'espère contribueront à améliorer votre sommeil.

Mettre la prière au centre de votre vie

Je le classe en premier, parce que c'est le meilleur. Avant de vous coucher, mes chers amis, PRIEZ ! Parlez à Dieu, dîtes ce que vous avez sur le cœur sans réserve, sans aucune retenue. Dîtes ce qui vous fait peur, ce qui vous stresse. Rappelez-vous des belles promesses de votre Dieu : Notre Dieu est un refuge (Psaumes 46:2), Un Dieu qui pardonne (Esaie 1:17), Un Dieu qui guide comme un berger (Psaumes 23:1), Un Dieu qui délivre (Psaumes 34:8), Un Dieu qui guérit (Esaie 61:1), Un Dieu qui écoute (Psaumes 116:1), Un Dieu qui aime (Jérémie 31:3). Quel bonheur de savoir qu'un Dieu si bon veille sur nous 24h sur 24 et 7 jours sur 7 !

Se coucher à des heures fixes

Respectez votre sommeil. Couchez-vous à des heures fixes de façon régulière.Il faut 21 jours pour prendre une habitude, si vous vous efforcez à dormir à la même heure, votre corps prendra le pli naturellement.

Détendre ses muscles

Prendre une douche tiède à 37°C pour une température du corps homogène jusqu'aux extrémités. Ceci vous aidera à détendre vos muscles.

Manger léger le soir

Eviter les repas copieux le soir, mangez léger et assez tôt.Tout votre corps et notamment les organes digestifs ont besoin de repos. Si vous mangez tard, le corps ne se reposera pas car votre organe digestif continuera à travailler et votre sommeil ne sera pas réparateur.

Se détendre avant de se coucher

Entretenir une atmosphère calme avant le coucher, pour se détendre et préparer le corps à s’endormir : mettre une musique douce, éteindre la télévision. Attention aux écrans d'ordinateur, de portable qui excitent et fatiguent vos yeux et maintiennent votre cerveau éveillé.

Ne pas se coucher en étant en colère

Ne vous couchez pas en étant en colère, ou en pleine réflexion, votre cerveau ne pourra pas récupérer et votre sommeil sera entrecoupé voire coupé... C’est merveilleux, la Bible nous a donné ce conseil il y a déjà des années : « Si vous vous mettez en colère, ne péchez point ; que le soleil ne se couche pas sur votre colère. » (Ephésiens 4:26).

Boire des boissons apaisantes

Réduire ou éliminer la consommation de boissons excitantes (café, thé, alcool, boissons énergisantes, rafraîchissements contenant de la caféine). Boire des boissons chaudes type tisanes aux plantes calmantes (passiflore, camomille, valériane, ...). Rappelez-vous que le manque de sommeil peut avoir un impact sur votre puissance mentale, votre force de volonté. Les erreurs d'attention, les pertes de mémoire, un état dépressif, une diminution des fonctions cognitives sont également les conséquences d'un manque de sommeil.

Si ces remèdes naturels ne suffisent pas, veuillez-vous adresser à votre médecin traitant ! En espérant que ces quelques conseils vous aideront à dormir du sommeil du juste. Et surtout, si vous les avez mis en pratique, qu’ils vous ont aidé, ne soyez pas égoïstes, ne les gardez pas pour vous, Allez le Dire Au Monde.

← Retour au blog

Auteur
auteur
Cécile A.
Articles Connexes

1. Le sommeil : une option ou une nécessité?

2. La santé à ma portée

3. Découvrez les 8 meilleurs docteurs du monde

4. Pourquoi notre corps a-t-il besoin d’eau?

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu