Éternel, entend mon cri qui monte vers toi

une femme triste

Cela faisait maintenant quelques temps que j’avais laissé ma relation avec Dieu s’effilocher.

Je priais tous les matins et tous les soirs, je faisais ma leçon de l’école du sabbat mais cela par habitude, car mon cœur et mon esprit n’y étaient plus. J’avais conscience de cette situation, mais je ne faisais rien pour l’améliorer.

Le changement s’est produit après une journée de sabbat. Après avoir été au cinéma avec mes amis, je suis rentrée, en me couchant j’étais plutôt sereine. Au cours de la nuit, je sens comme si mon corps était en proie à une lutte. En effet, pendant plus de 10 minutes, j’avais l’impression que deux personnes s’arrachaient mon corps.

Je restais allongée les yeux fermés, ne voyant pas les personnes mais sentant des forces qui luttaient pour m’avoir. A ce moment-là, je n’ai été capable que de répéter dans ma tête le nom de “Jésus” et le combat s’est arrêté. Pour la première fois, c’est comme si j’avais ressenti la lutte entre le bien et le mal, la lutte qui se joue pour remporter notre esprit.

J’ai ressenti que dans ce combat, Dieu avait remporté la victoire pour moi car il ne souhaitait pas me délaisser, même si moi je l’avais fait. A partir de ce moment-là, j’ai décidé de reprendre en main ma vie spirituelle. Je pense que j’avais besoin de cette prise de conscience pour repartir avec Dieu.

Si toi aussi parfois tu lâches la main de Dieu, rappelle-toi que lui ne t’abandonne pas, car « Quand un malheureux crie, l’Eternel entend, et il le sauve de toutes ses détresses »(Psaumes 34:6). Alors si tu es convaincu(e) de cela vas le Dire Au Monde.

← Retour au blog

Articles Connexes

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu