Pourquoi choisir une vie à part ?

une femme pensive

Nous avons précédemment vu que malgré notre solitude, Dieu se révèle comme un Refuge dans lequel il nous est agréable d'être mis à part. Mais nous n'avons pas encore établi ce qu'implique réellement l'acceptation de Jésus, en tant qu'invité dans notre cœur.

Souvenez-vous de ma petite anecdote : ma mère m'a inculqué un principe important et selon ce principe, lorsque je suis invitée, j'amène toujours une petite contribution à celui ou celle qui m'ouvre ses portes. Nous avons lu que Jésus-Christ frappe à la porte de notre cœur pour souper avec nous. Il est alors légitime que nous nous demandions de quelle nature est la contribution de notre invité ? Rien de tel que La Parole pour trouver la réponse à cette question. Nous lisons dans la Bible que Jésus-Christ se propose tout d'abord de nous soulager : « Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous » (1 Pierre 5:7).

Il nous apporte également la paix en toutes circonstances : « Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde » (Jean 16:33). Il vient à nous avec un lot de consolation : « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction ! » (2 Corinthiens 1:3,4).

Il nous apporte Son amour et nous invite à le manifester également : « C’est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. » (Jean 15:12). Il vient avec une joie parfaite : « Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » (Jean 15:11). Il nous accorde le pardon du Père : « Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. » (Éphésiens 4:32).

Il nous offre un Salut immérité : « Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Actes 4:12). Il nous rend héritiers d'une vie d'éternité en sa présence : « Afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle. » (Tite 3:7). « Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. » (1 Jean 5:11).

« Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. » (Romains 6:23). « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3:16). Et le plus merveilleux de tous les dons de notre invité, celui qui surpasse toute espérance humaine est sa propre vie : « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. » (Jean 10:11). « Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. » (1 Jean 3:16).

Ces textes sont pour moi absolument extraordinaires. Je les prends véritablement à la lettre et surtout comme une adresse personnelle. Oui, Dieu s'adresse véritablement à moi dans ces textes et Il s'adresse également à toi. La contribution de Son Fils ne ressemble pas à une tarte un peu trop cuite ou à une petite bouteille de jus de fruit. Non, la contribution de Cet Invité d'exception est un véritable panier garni des plus belles espérances auxquelles chaque être humain aspire. Alors comment ne pas ouvrir la porte de notre cœur à Celui qui ne nous veut que du bien ? « De sorte que le Christ habite, par la foi, dans vos cœurs. » (Ephésiens 3:17)

Si tu as reçu toutes ses promesses et qu’elles te font du bien, vas-y, n’hésite pas à le Dire Au Monde.

← Retour au blog

Articles Connexes

1. Quels sont les avantages d'être mis à part ?

2. Pourquoi suis-je mis à part ?

3. Pourquoi Dieu ne répond pas à mes prières ?

4. Peut-on pécher par la pensée ?

5. Pourquoi dois-je préserver mes pensées ?

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu