Pourquoi l’oxygène est-il vital ?

oxygène

Nous revoilà, pour un nouvel article, on change de sujet, on tourne la page, on change d'air. On inspire. On expire. Oui, oui, c'est bien ça on change d'air, du moins, on s'oxygène ! Voici l’un des 8 meilleurs docteurs mes Amis : L’AIR PUR !

Cela peut paraître banal, mais les simples mouvements de notre cage thoracique sont indispensables pour rester en vie! Ils sont vitaux ! Qui n'a pas essayé d'arrêter de respirer au moins 30 secondes ou 1 minute pour voir quels en étaient les effets? Je me revois toute petite essayant de prendre un maximum d'air pour rester le plus longtemps en apnée. Me croyant invincible je pensais pouvoir détenir des records.Alors j'ai essayé d'attraper un maximum d'air en gonflant mes poumons et mon ventre, pensant avoir trouvé "LA" solution. Et quelques secondes plus tard : même déception. La réalité était toute autre, l'appel d'air était plus fort !

molécules oxygènesPas besoin de faire la plus grande école de science pour savoir qu'il nous est impossible de rester en vie sans respirer. Cet air inodore, incolore, qu'on ne peut attraper, qui passe entre nos doigts nous paraît si insignifiant et pourtant tellement essentiel. Alors tout un tas de questions traverse notre esprit : De quoi est composé l'air ? Qu'est-ce qui fait qu'il nous est si indispensable ? Par quels mécanismes l'air entre dans notre organisme ? Quels sont les bienfaits de l'air sur notre corps ? Pourquoi-ci, pourquoi ça. On en finit plus ! Mais tentons de comprendre quelques notions de cet oxygène. Vous seriez certainement étonnés si je vous disais que l'oxygène, autrement dit "dioxygène" par la communauté scientifique, n'est autre que deux molécules d'oxygène collées l'une à l'autre comme deux siamois. Le tout nous donne la formule scientifique suivante : "O2". Notre corps est constitué de molécules dont la principale est l'oxygène. Elle représente 65% de notre corps.

Mais comment se fait-il que ces petits atomes entrent dans notre organisme et contribuent à maintenir notre corps en vie ? J'y viens, j'y viens. Amusons-nous un peu et imageons le voyage de l'oxygène comme le réseau routier. Nos molécules d'oxygène, que l'on appellera les sœurs siamoises, commencent leur voyage en entrant par notre bouche ou par notre nez. Puis, comme nous le voyons ci-dessous, elles atteignent l'autoroute principale, la trachée. Voilà que deux panneaux indicateurs signalent deux nationales "bronche principale gauche" et "bronche principale droite". Ces bronches principales se séparent pour former d'autres bronches plus petites, les départementales. Les siamoises on presque atteint la première partie de leur périple, elles empruntent donc les rues "bronchioles" pour arriver aux garages alvéoles".

L'appareil Respiratoire

appareil respiratoire

Une fois au garage, les molécules d'oxygène prennent un véhicule rouge appelé Hémoglobine pour entrer dans le grand circuit à voie rapide. Et ce grand circuit n'est autre que la circulation sanguine ! Et c'est là que tout commence! Par le biais de ce grand réseau sanguin, tous nos organes vitaux, nos muscles seront oxygénés. Cet oxygène est impliqué dans de nombreuses réactions, notamment celle qui contribue à la production d'énergie. Imaginez un peu, pendant une journée de repos nous dépensons entre 700L et 1000L d'oxygène !

Hémoglobines dans la circulation sanguine

hémoglobines

Cet oxygène est vital mais il contribue également à notre bien-être : Il aide à nous détendre, à diminuer le stress et les maux de tête liés au manque d'oxygène. Ce manque peut engendrer fatigue, irritabilité et manque de concentration. Bien respirer, c'est renforcer son système nerveux et son système immunitaire, c'est aider nos muscles à mieux récupérer après un effort physique, c'est contribuer au développement des pensées positives. Et oui tout ça à la fois ! Mes amis, ouvrons nos fenêtres, aérons nos maisons, redressons-nous et respirons l'air à pleins poumons ! Dieu n’est-Il pas en quelque part notre oxygène ? Il renouvelle nos forces chaque matin, nous donne l’énergie nécessaire et nous donne une paix si profonde qu’elle bannit tout stress. Alors nous n’avons plus qu’à laisser Dieu entrer dans nos cœurs et oxygéner notre être tout entier. Prenons le temps de nous arrêter, de nous détendre, de rester au calme dans la nature parce que c'est vital ; Respirons.

← Retour au blog

Articles Connexes

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu