Sous l'autorité de Dieu

justice

Un greffier de l’État du Kentucky a été emprisonné pour avoir refusé d'accorder des certificats de mariage aux couples de même sexe. Pouvons-nous l’interpréter comme étant une sanction que les autorités prendront contre ceux qui ne renonceront pas à leurs convictions ?

Kim Davis, un greffier de l’État du Kentucky a défié un ordre de la Cour fédérale des États-Unis qui a autorisé de délivrer des certificats de mariage aux couples de même sexe. Le 26 juin 2015, la Cour suprême des États-Unis annoncée que c’est un droit fondamental aux couples de même sexe de se marier, le procureur de la République, David Bunning, a déclaré que Davis doit par conséquent délivrer des certificats de mariage à tous les candidats. Même après cette déclaration, elle a maintenant sa position en ne délivrant pas de certificat de mariage aux couples de même sexe. Lorsque plusieurs couples sont venus pour recevoir leurs certificats de mariage, Davis les a tous refusés. Elle a déclaré agir« sous l'autorité de Dieu. »

Le 3 septembre 2015, Kim Davis et ses six greffiers adjoints ont comparu devant le tribunal justice. David Bunning a jugé que Kim Davis resterait en prison jusqu'à ce qu'elle se conforme à l'ordonnance du tribunal d'émettre des licences de mariage. Après que la Cour suprême des États-Unis eut refusé, la demande de Kim Davis, d’annuler temporairement les procédures judiciaires, elle a fait la déclaration suivante:

Je n’aurais jamais imaginé qu’un jour comme celui-ci viendrait où je serais demandé de violer un enseignement central de l'Écriture et de Jésus lui-même concernant le mariage. Pour délivrer un certificat de mariage qui est en contradiction avec la définition de Dieu sur le mariage, ma conscience aurait été troublée sachant que mon nom est mentionné sur le certificat. Ce n’était pas une décision à prendre à la légère. Il fallait choisir entre le ciel et l’enfer. Pour moi, c’est un acte d’obéissance. Je n’ai aucune animosité envers personne. Pour moi, cela n'a jamais été un problème « gay ou lesbienne ». Mais bien sûr le mariage et ce que déclare la Parole de Dieu à ce sujet. »

David Bunning a depuis relaxé Kim Davis pour motif que ses députés seront autorisés à délivrer des certificats de mariage aux couples de même sexe. Davis avait indiqué précédemment qu'elle n’allait pas autoriser son bureau à accorder des certificats aux couples de même sexe tant que son nom figurait sur les certificats. Les avocats estiment que la suppression du nom de Davis serait un accommodement raisonnable par apport à la liberté religieuse de l’État du Kentucky.

Quel que soit votre point de vue lié à cet incident, la prophétie nous indique que dans les derniers jours, il y aura une baisse de la liberté religieuse. Ce qui était autrefois acquis par le sang d’hommes et de femmes se dégradera lentement et finira par être aboli. Une puissance apostates se lèvera et obtiendra le soutien des gouvernements de la planète pour imposer une religion mondiale. Chaque homme devra choisir entre Dieu et ses commandements et la bête et son image. Apocalypse 14 : 6-12. À la fin, la sentence de mort sera prononcée contre tous ceux qui refuseront de se plier aux autorités.

Pendant ces temps de troubles futures, nous avons l’assurance de l’intervention divine de Dieu à l’égard de son peuple. Nous pouvons être rassurés, car si nous maintenons nos convictions, le Seigneur délivrera chaque personne dont le nom est inscrit dans le livre de vie.

Daniel 12 :1 ; Apocalypse 3 :5 ; 20 :15

← Retour au Blog
Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu