Le plan de la rédemption – Comment Dieu a-t-il racheté l’homme déchu ?

une semaine avec Dieu

Le plan de la rédemption – Comment Dieu a-t-il racheté l’homme déchu ? - L'origine du conflit cosmique - Mercredi 21 Décembre 2016

Adam et Eve ont désobéi à la Parole de Dieu. L’Eternel leur avait transmis des ordonnances en les plaçant dans le jardin d’Eden. Tout était à la disposition.


« Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » (Genèse 2:16-17). En désobéissant, ils ont laissé entrer le péché dans le monde. Ils devaient mourir, ils ne pouvaient plus manger du fruit de l’arbre de vie au risque de vivre éternellement dans le péché. De fait, Dieu les chassa du jardin : ils n’auraient donc plus accès à cet arbre (Genèse 3:22).

Notre Créateur allait-il laisser Adam et Eve sans espoir ? En Genèse 3:15, une promesse est faite : la femme écrasera la tête du serpent. En d’autres termes, les enfants de Dieu domineront sur le diable, bien qu’il les tenterait à plusieurs reprises, bien qu’ils auraient des moments de détresses, bien qu’ils seraient persécutés. Dieu n’a jamais cessé d’aimer Adam et Eve. Il ne voulait pas leur mort, Il les avait créés pour vivre éternellement en sa présence, être heureux. Ils avaient pourtant manqué de confiance en leur Créateur et préféré croire les paroles du serpent.

Suite à la désobéissance, Adam et Eve ont découvert leur nudité, n’avaient plus accès à l’arbre de vie et allaient donc mourir, et pour finir ils allaient connaître la souffrance. La femme par les douleurs de l’accouchement et l’homme dans les travaux du sol (Genèse 3:16-19). De plus, la relation avec leur créateur ne serait plus la même. En effet, le péché nous éloigne de Dieu (Esaie 59:2). Mais l’amour de Dieu ne laisse pas l’histoire se terminait ainsi. Dans la nouvelle terre, les conséquences du péché ne seront plus (Apocalypse 21:4).

Mais comment allons-nous accéder à cela ? Que faut-il faire pour que nous soyons rachetés des conséquences du péché ? La Bible nous dit : « Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:22). Qu’a fait le Christ pour que nous ayons la vie ? La Bible nous présente un principe concernant la rédemption, le rachat. Nous le retrouvons dans le livre de Lévitique : « Si ton frère devient pauvre et vend une portion de sa propriété, celui qui a le droit de rachat, son plus proche parent, viendra et rachètera ce qu'a vendu son frère. » (Lévitique 25:25).

Ici, il est question d’un parent qui va racheter la propriété d’un proche parent qui se retrouve dans le besoin. Par manque de moyens il a dû vendre son bien, mais la loi évoque un moyen de rédemption. Un proche parent a la possibilité de restaurer. Et plus loin des versets 47 à 49, il est écrit : « Si un étranger, si celui qui demeure chez toi devient riche, et que ton frère devienne pauvre près de lui et se vende à l'étranger qui demeure chez toi ou à quelqu'un de la famille de l'étranger, il y aura pour lui le droit de rachat, après qu'il se sera vendu : un de ses frères pourra le racheter. Son oncle, ou le fils de son oncle, ou l'un de ses proches parents, pourra le racheter ; ou bien, s'il en a les ressources, il se rachètera lui-même. » (Lévitique 25:47-49).

Ici, il est question d’une personne qui par manque d’argent doit se vendre à un étranger. Elle a la possibilité d’être rachetée par un proche parent qui pourra la délivrer de cette position d’esclave. Ne peut-on pas faire le parallèle avec la terre ? En effet, au moment de la désobéissance, en donnant du crédit aux propos de l’ennemi, ils ont laissé l’accès au péché et l’ennemi par la même occasion. Il est devenu le prince de ce monde (Jean 16:11).

Mais nous voyons que Jésus « a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. » (Colossiens 2:15). Jésus notre rédempteur a racheté notre vie, nous délivrant de l’esclavage du péché, en venant lui-même vivre une vie sans péché, en présentant un sacrifice de bonne odeur à son Père (Romains 6 ; 2 Corinthiens 5:21). Par son sacrifice à la croix, Jésus nous a racheté à un grand prix (1 Corinthiens 6:19-20).

Le principe de rédemption décrit dans Lévitique 25 a été appliqué pour nos vies car notre Créateur a envoyé son Fils mourir pour nous, pour que nous ayons la vie éternelle (Jean 3:16). Le Père nous a tellement aimé qu’Il n’a pas hésité à sacrifier son Fils afin que nous soyons appelés enfants de Dieu (1 Jean 3:1). Mais cela va plus loin. Par un homme, le péché est entré dans le monde et a entraîné la mort. En effet, le salaire du péché, c’est la mort (Romains 6:23). Le sang de Jésus a coulé à la croix pour nos péchés car selon la loi, sans effusion de sang il n’y a pas de pardon pour les péchés (Hébreux 9:22). Pour que l’humanité puisse être pardonné, il fallait que le sang coule.

Nous pouvons faire le rapprochement avec les services du sanctuaire que l’on retrouvait au temps d’Israel. Trois services différents avaient lieu dans le sanctuaire : le service quotidien, le service des expiations et le service annuel. Ils servaient respectivement, à l’expiation des péchés inconscients, des péchés conscients et à la purification du sanctuaire afin d’y expier tous les péchés qui avaient été transmis tout au long de l’année (Exode 29:38 ; Levitique 4:4-7 ; Levitique 4:30 ; Levitique 16:29-31).

Notre rédempteur est venu donner sa vie en rançon pour plusieurs, il s’est offert une fois pour toutes pour porter les péchés de plusieurs (Marc 10:45 ; Hebreux 9:28). Toute la Parole nous fait part de ce plan que Dieu a mis en place, Dieu a tout fait pour délivrer ses enfants de l’emprise de l’ennemi. Je pense aux Israélites délivrés des Egyptiens, à la parabole de la brebis perdus (Exode 14 ; Luc 15:1-10).

Si tu crois que l’Eternel a tout fait et qu’Il aurait tout fait pour te sauver, vas le Dire Au Monde.

← Retour aux méditations

Articles Connexes : La voie de la sanctification

1. Pourquoi nos premiers parents ont-ils échoué ?

2. Que s’est-il passé au ciel ?

3. Pourquoi Dieu a créé la terre ?

4. Pourquoi est-il nécessaire de prier ?

5. La multiplication des pains.

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu