Lorsqu’une vie de prière nous aide à maitriser notre colère

Lorsqu’une vie de prière nous aide à maitriser notre colère

En tant que chrétiens, enfants de Dieu, tous les jours il nous faut nous abandonner et laisser le Christ prendre place.

Nous sommes ses représentants et nous souhaitons Le représenter dans toutes nos actions et pourtant il arrive que nous échouions. Nous luttons et voulons réellement changer alors pourquoi ce même péché revient constamment. Prenons l’exemple de la colère. Nombreux sont ceux qui se demandent comment maîtriser leur colère ? Bonne nouvelle ! Il existe de nombreux versets pour nous accompagner dans cette lutte contre la colère. Mais aujourd’hui allons plus loin dans la réflexion. Que faut-il faire ? ou comment faire pour ne pas se mettre en colère ? Relativiser ? oui ... réévaluer la situation ? aussi. Ignorer ? c’est possible... Peut-être avez-vous expérimenté de nombreux procédés pour maitriser votre colère. Vous êtes content au début car cela marche un temps. Puis vous vous oubliez, et le naturel revient au galop, un mot, un regard de travers et c’est parti. Vous avez oublié que vous aviez pour désir de représenter votre Sauveur peu importe la situation.

Hop, vous avez oublié que votre premier amour était celui que Dieu avait mis dans votre cœur par son Esprit. Vous avez oublié ce que vous aviez compris lorsque vous aviez compris la grâce de Dieu pour vous. Cette grâce qui malgré le colérique que vous êtes, ne vous a pas rejeté mais au contraire vous accueille, vous rachète, vous aime. Cette grâce qui est pleine de l’espérance de la victoire sur cette colère. Il nous faut maintenant nous arrêter, nous poser et nous rappeler ce qu’est réellement la maîtrise de soi. Relisons Galates 5:22, « Mais le fruit de l'Esprit est la charité, la joie, la paix, la patience, la bonté, l'amour du bien, la fidélité, la douceur, la tempérance; » La maîtrise de soi est un fruit de l’Esprit. Cela signifie donc que la tempérance est produite en moi par l’action du Saint Esprit (Apocalypse 2:4). C’est une bonne nouvelle, car nous savons que le Saint-Esprit nous a été promis. Et qu’il nous suffit de demander pour le recevoir (Luc 11:13). Par l’Esprit de Dieu, Christ vit en nous.

« C’est le meilleur indice que la Bible est l’œuvre de Dieu. LaParole de Dieu nourrit notre âme, comme le pain nourrit notre corps.Le pain subvient aux besoins de notre organisme ; nous savonsd’expérience qu’il devient sang, os, cerveau. Et la Bible ? Quandses principes sont effectivement devenus des composantes de notrecaractère, quel en a été le résultat ? Qu’est-ce qui a changé dans notrevie ? Les choses anciennes sont passées ; voici : (toutes choses) sont devenues nouvelles.”2 Corinthiens 5:17. Par sa puissance, hommes et femmes ont brisé les chaînes du péché. Ils ont abandonnéleur égoïsme. Les impies sont devenus respectueux, les alcooliquessobres, les débauchés vertueux. Les êtres qui portaient l’empreinte deSatan ont été transformés à l’image de Dieu. Cette transformation estle miracle des miracles. Une transformation opérée par la Parole est l’un des plus grands mystères de cette Parole. Nous ne pouvons pasle comprendre, nous pouvons seulement croire, comme le déclarentles Ecritures, que c’est “Christ en vous, l’espérance de la gloire” Colossiens 1:27. (Ed P.196). Lorsque le Christ habite en nous, nous sommes complétementtransformés et c’est tout naturellement que nous Le représentons. Nous sommes les témoins du Christ, des lettres de Jésus. Laissons le Christ véritablement prendre sa place dans nos vies, pour que nous arrivions enfin à dire : J’ai la pensée qui était en Jésus-Christ (Philippiens 2:5).

Toute cette transformation est possible seulement par l’action du Saint-Esprit en nous, d’où l’importance de Le réclamer continuellement, tout comme Jésus nous invite à Le faire. Il nous faut passer du temps dans la prière et dans l’étude de la Parole. En effet, c’est le Saint Esprit qui met l’amour de Dieu dans notre cœur, qui fait naître ses fruits en nous. Nous en avons besoin plus que jamais. Alors qu’Il puisse devenir notre compagnon, afin que nous soyons transformés à Son image. Pour finir, j’aimerai que nous regardions l’exemple d’Anne, femme d’Elkana, modèle de maîtrise de soi, modèle de persévérance, modèle de prière. Vous pourrez retrouver cette histoire en 1 Samuel 1, à partir du verset 1. Anne était femme d’un lévite qui chaque année, se rendait au temple pour offrir des sacrifices. Il avait deux femmes mais aimait Anne profondément (1 Samuel 1:5). Anne n’avait pas d’enfants et chaque année Penina l’autre femme d’Elkana, la tournait en dérision car elle était stérile (1 Samuel 1:6). Comment aurions-nous réagi si nous étions dans cette situation ? Elkana tentait de réconforter Anne, lui demandant mais « pourquoi es-tu si triste, je t’aime comme tu es. Tu n’as pas d’enfants mais qu’importe je te donne tout mon amour. » L’amour d’Elkana pour Anne n’a pas été cachée, il avait deux femmes, des enfants, mais c’est Anne qui recevait une double portion.

Faisons maintenant une pause, pensons à l’amour de Dieu pour nous. Certainement, nous avons eu à passer par une situation où nous devions subir le rejet, la solitude, les moqueries, où nous étions humiliés, regardés de haut. Dans cette situation, nous pouvions entendre la voix de Jésus qui nous disait, j’ai tout donné pour toi, je te connais, je connais l’état de ton cœur, ils t’ont rejeté mais moi je t’accepte. Je t’aime d’un amour inconditionnel (Jérémie 31:3). Et je te veux à mes côtés. Bien avant que tu ne t’intéresse à moi, je suis venu m’humilier donner ma vie, afin que tu vives et que tu vives en abondance (Jean 10:10). Et maintenant, je t’envoie témoigner, je t’envoie en tant que lettre afin que tu puisses me représenter, représenter mon amour, accepter même lorsque tu voudrais rejeter car moi je ne t’ai pas rejeté. Eh oui, nous sommes des témoins du Christ, alors laissons notre vie devenir la sienne.

Revenons à Anne. J’ai été impressionnée de son attitude face aux moqueries de Penina. Qu’a fait Anne ? Elle n’a pas cherché à se venger, à profiter de l’amour de son mari pour la chasser. Anne est allée voir son Dieu, elle a déversé sa douleur à ses pieds, elle s’est humiliée. Elle s’est engagée, s’est abandonnée, promettant que ce fils qu’elle voulait tant, ne serait pas pour elle mais pour la gloire de Dieu. Anne voulait tout faire pour la gloire de Dieu. Son objectif n’était pas de satisfaire ses propres désirs (Jacques 4:3). Que s’est-il passé ensuite ? L’Eternel l’a exaucé (1 Samuel 1:20) ! L’Eternel l’a restauré. Anne est devenue la mère d’un serviteur de Dieu. Quelle grâce, quelle responsabilité ! Comme Anne que toute notre vie soit centrée sur Christ, que toute notre vie soit à Lui, que tout ce que nous faisons soit pour sa gloire. Abandonnons-nous simplement, laissons nous conduire et diriger par le Saint Esprit. Nous n’aurons rien à craindre. Il y a tellement à apprendre de l’histoire d’Anne, de cette merveilleuse requête qu’elle a faite à l’Eternel.

Mais comment accepter d’être mal traité et ne rien dire ? Christ l’a fait et nous donne la force de le faire, simplement parce qu’Il souhaite que nous marchions dans toutes ses voies, que nous le représentions en toutes situations. Qu’est-ce qui te met en colère ? Le mépris ? Les moqueries ? Les regards hautains ? L’injustice ? As-tu réellement quelque chose à prouver ? Ton identité se trouve en Jésus-Christ. L’Eternel est prêt à te restaurer, à t’élever. Ne le fais pas toi-même, il Le fera mieux que toi. Il te demande simplement de demeurer en Lui (Jean 15:4). Comme Anne, prie et persévère. Ne regarde pas à ce que les autres pensent ou disent de toi. Aux yeux de l’Eternel tu as du prix, tu as de la valeur, tout comme le potier façonne un objet de valeur, il veut te façonner et faire de toi un témoin parfait, saint, sanctifié pour Sa gloire (Ezéchiel 37:28).

Jésus a fait de toi une lettre, un témoin, vas le Dire Au Monde, et surtout continue d’être un témoin pour le Christ.

Articles à découvrir :

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu