Quelles sont les conséquences de mes péchés ?

quelles sont les conséquences de mes péchés

A notre époque, le péché est devenu quelque de chose de banale, voire même normal. Dans nos foyers, dans nos lieux de rassemblement, on entend de moins en moins de réprimandes concernant le péché et les conséquences dévastatrices qu’il engendre. Mais la question que nous devons nous poser est : « comment Dieu voit le péché ? ».

La réponse à cette question changera nos vies, notre comportement, la façon dont nous traitons et parlons aux personnes que nous rencontrons. J’entends souvent cette phrase « Dieu connait mon cœur », « Dieu sait que je ne suis pas parfait ». Donc cela veut dire que nous devons subir le péché ? Devons-nous nous plaire dans cet état pitoyable ? J’ai envie de répondre que non, et si jusqu’ici vous vous êtes laissés tromper par cette façon de penser je vous invite à prier maintenant et à réclamer le Saint-Esprit avant de continuer à lire cette méditation.

Mon style de vie impacte ceux qui m’entourent

Tout ce que nous faisons, disons, mangeons, regardons, pensons, a un impacte direct ou indirect, positif ou négatif sur les personnes de notre entourage. Nous nous laissons trop emporter par les sentiments sans penser à après, sans penser aux conséquences. C’est bien le résultat de l’égoïsme, c’est le résultant du principe de l’iniquité qui est en nous. C’est le résultat de la loi du péché qui habite en nous. Faible créature que je suis, incapable de faire le bien « Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. » (Romains 7:19,20). Je suis esclave d’une puissance qui me dépasse, d’une force qui prend le contrôle de mon esprit, « Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? (Romains 7:24).

Comment Dieu traite le péché et le pécheur ?

Analysons ensemble le péché du roi David. Allons dans 2 Samuel chapitre 12. Je vous invite à lire ce chapitre dans votre chambre sous l’influence du Saint-Esprit. Ce chapitre nous parle d’une histoire que le prophète Nathan va raconter à David pour lui faire comprendre la gravité de son acte.Voici un petit résumé. Dans une ville il y avait un homme riche et un homme pauvre. L’homme riche avait plusieurs brebis alors que l’homme pauvre en avait qu’une seule. Un voyageur arriva chez l’homme riche qui devait ensuite préparer un repas pour ce voyageur. Au lieu de tuer une des ses nombreuses brebis pour nourrir le voyageur, l’homme riche décida de prendre la seule et unique brebis de l’homme pauvre afin de nourrir le voyageur. Lorsque le roi David entendit l’histoire, la parole nous dit dans 2 Samuel 12:5 que « La colère de David s’enflamma violemment contre cet homme, et il dit à Nathan ; L’Eternel est vivant ! L’homme qui a fait cela mérite la mort. » Au verset 7 Nathan dit à David : Tu es cet homme là. Dieu va révéler à David par la suite combien il a tant été béni, combien il a été comblé de richesses et s’il estimait qu’il n’en avait pas assez Dieu était même disposé à lui en donner d’avantage. (2 Samuel 12:8).

Tout péché engendre une conséquence

David prenant conscience de son péché va faire face aux conséquences de son acte. « Maintenant, l'épée ne s'éloignera jamais de ta maison, parce que tu m'as méprisé, et parce que tu as pris la femme d'Urie, le Héthien, pour en faire ta femme. Ainsi parle l'Eternel: Voici, je vais faire sortir de ta maison le malheur contre toi, et je vais prendre sous tes yeux tes propres femmes pour les donner à un autre, qui couchera avec elles à la vue de ce soleil. Car tu as agi en secret; et moi, je ferai cela en présence de tout Israël et à la face du soleil. David dit à Nathan: J'ai péché contre l'Eternel! Et Nathan dit à David: L'Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point. Mais, parce que tu as fait blasphémer les ennemis de l'Eternel, en commettant cette action, le fils qui t'est né mourra. » (2 Samuel 12:10-14).

La grâce de Dieu nous affranchit de la mort éternelle

Dieu dans son amour, dans sa bonté et dans sa compassion va épargner la vie de David, mais ne va pas retirer les conséquences. Les conséquences sont là pour nous rappeler la gravité de nos actes et pour montrer à quel point le péché Lui est odieux. Il est vrai que David a été complètement pardonné, mais Psaumes 51:3 nous dit : « Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi. ». Le souvenir de son péché déchirait son âme, vient s’ajouter à cela la mort de son enfant. Avant de pécher nous devons prendre conscience des conséquences. L’innocent a payé pour le coupable ; le fils de David a payé pour les péchés de son père. Jésus-Christ qui est aussi le fils de David a payé pour les péchés de l’humanité coupable des transgressions. Les souvenirs de nos péchés doivent nous sensibiliser afin que nous réalisions combien Jésus à tant souffert. Chaque fois que nous péchons, Jésus souffre encore.

Par amour pour le Sauveur qui est mort pour nous, par respect pour les saints anges qui nous voient et constatent que nous faisons peu de cas du sacrifice du Maître, confessons et délaissons nos péchés alors que la grâce est encore disponible. Allons Dire Au Monde que Jésus est à la porte et Il frappe et qu’Il veut nous transformer à Son image.

Articles à découvrir :

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu