En dehors de Jésus, il n’y a pas de salut.

une semaine avec Dieu

Une semaine avec Dieu - Jeudi 15 Septembre 2016*

Et maintenant je vous recommande à Dieu et la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l’héritage avec tous les sanctifiés. Actes 20 : 32.


Objectif : Comprendre qu’en dehors de Jésus, il n’y a pas de salut.

Lorsque je lis ce passage, je comprends une chose : nous sommes un outil entre les mains de Dieu. Notre Créateur se sert de nous pour atteindre les autres. La seule personne qui peut nous édifier, nous sanctifier et nous donner l’héritage du ciel est Jésus-Christ. Quel est le rôle de Jésus dans ma vie ? Pourquoi ai-je tant besoin de Lui ? Pourquoi ai-je besoin d’un Sauveur ? La réponse à ces questions se trouve dans la parole de Dieu, et plus précisément dans Jean 3:3 qui nous dit : « Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. »

Que veut dire Jésus lorsqu’il évoque le fait de naître de nouveau ? « Comment un homme peut-il naître de nouveau quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? » C’est la question que Nicodème a posé à Jésus. Nous comprenons, ici, que les yeux de Nicodème n’étaient pas fixés sur les choses d’en haut. En tant que bon pharisien, il obéissait parfaitement à la loi ; il cherchait une justice dans les œuvres de la loi. Il pensait pouvoir entrer au ciel par ses propres moyens, il pensait mériter la faveur de Dieu grâce à ses bonnes œuvres. Existe-t-il des « Nicodème » encore aujourd’hui ?

Que nous dit la parole dans Romains 3:10 « Selon ce qu’il est écrit : Il n’y a point de juste, Pas même un seul ; Nul n’est intelligent ; Nul ne cherche Dieu ; Tous sont égarés tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien. Pas même un seul. » Aïe ! Cela fait très mal de lire de telles choses. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Cela veut-il dire que même en allant à l’église chaque Sabbat, en payant ma dîme, en jeûnant deux fois par semaine je ne serai pas sauvé ? Serons-nous comme certains disciples de Jésus qui l’ont abandonné en disant « Cette parole est dure, qui peut l’écouter ? » (Jean 6:60).

Vous vous dites surement : « Mais que dois-je faire pour être sauvé ? » Pourtant la réponse à cette question est très simple. Trop simple pour certains, et c’est pourquoi tant de personnes seront perdus. Voulez-vous la réponse ? Il vous faut tout simplement lire la Sainte Bible ! C’est tout ? Oui ! C’est tout ce qu’il faut faire. Quelle était la réponse de Jésus à Nicodème ? Lisons Jean 3:14 « Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé »

« Alors que les enfants d’Israël mouraient de la morsure des serpents venimeux, Dieu dit à Moïse de faire un serpent d’airain et de l’exposer à la vue de l’assemblé. Ensuite, on fit savoir dans le camp, que quiconque regarderait le serpent vivraient. » (Jésus-Christ P.156).

Nous avons tous été mordus par le serpent (Satan), et nous devons regarder au serpent d’airain (Jésus) pour vivre. Jésus représente le serpent parce qu’il a pris sur lui ma condamnation et j’ai pris sur moi sa justice. Ceci révèle la puissance de l’amour de Dieu envers l’homme pécheur, peu sont reconnaissants pour ce cadeau. Et je me considère comme le premier des ingrats parmi les créatures de Dieu. Cela veut dire que le Créateur s’est dit : ma vie n’a pas plus de valeur que celle de ma créature. Et Dieu est descendu me chercher malgré mon ingratitude.

Je dis stop ! A partir du moment où l’on comprend cela, on n’observe plus la loi pour être sauvé. La loi n’est plus le centre de notre attention, notre objectif change. Notre motivation est maintenant d’aimer Dieu, de passer du temps avec Jésus, de chercher à Lui plaire. Lorsqu’on évalue ce que le péché a couté au Fils Unique de Dieu, on passe toute sa vie dans la repentance. On demande à Dieu de nous révéler de plus en plus son amour pour nous. On demande à Dieu de détruire en nous le moi, l’égoïsme, la haine, la médisance et la liste est encore très longue. Face à un Dieu d’amour, on demande pardon et on Lui demande de faire en nous et pour nous ce que nous ne pourrons jamais faire seuls. C’est Dieu qui fait tout le travail en toi.

Réclame aujourd’hui cette promesse :

Je vous donnerai un cœur nouveau et je mettrai en vous un esprit nouveau. J’enlèverai le cœur de pierre qui est en vous et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai en vous mon Esprit et je ferai en sorte que vous suiviez mes préceptes. (Ézéchiel 36:27)

* A télécharger le planning de la journée avec Dieu.
* Ecoutez la playlist proposé par Dire Au Monde via notre chaîne YouTube pour rester dans un esprit de prière.
* Regardez la chaîne de notre partenaire Espérance TV.

← Retour aux méditations
Articles à découvrir :

Dire Au Monde © 2017 - Tout droits réservés | Etudes Bibliques | Séminaires | Formations | Site internet réalisé par le ministère Dire Au Monde pour la gloire de Dieu