Pourquoi sommes-nous tentés ?

Paul affirme que « Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces. » Cela rassure et soulage ! Mais pourquoi Dieu permettrait-il à des conflits atroces de submerger certaines personnes ?

Pourquoi ne pas simplement enlever la tentation ? La réponse se trouve dans Jacques 1:2-4. « Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien. » Une nouvelle, satisfaisante émerge dans ces versets. La tentation est un moyen par lequel nous grandissons spirituellement. Ce n’est pas un déshonneur d’être tenté.

S’il n’y a aucune bataille, il ne peut y avoir aucune victoire. Il ne peut y avoir de formation de caractère. Je pourrais me séquestrer dans une caverne et ne commettre aucun péché pendant toute une semaine simplement parce que je n’aurais aucun contact avec le monde extérieur. Pourrait-on considéré cette semaine comme victorieuse ? Pas du tout. Le christianisme ne se résume pas en menant une vie sans faire de mal à personne ; c’est le fait de lutter constamment contre moi. Les personnes qui évitent toute forme de tentation en évitant le contact avec l’autre ne font aucun mal, mais ils ne pratiquent pas non plus de bonnes œuvres.

Regardons maintenant l’affirmation de Paul qui nous dit que Dieu « préparera le moyen de nous en sortir, afin que nous puissions supporter la tentation ». Cela veut-il dire qu’il y aura tout le temps une échappatoire facile toutes les fois que nous serons tentés ? Non, cela signifie tout simplement que Dieu nous fournira une alternative au péché. Face à la tentation, il y aura toujours deux chemins, un vers le mal et l’autre vers le bien. Paul dit que chaque fois que nous sommes tentés nous sommes attirés dans deux directions. Que nous sommes tentés de nous mettre en colère, le Saint-Esprit nous donne la maîtrise de nous-mêmes.

Quand nous sommes tentés d’être malhonnêtes, le Saint-Esprit nous pousse à être intègres et droit. Un petit garçon se tenait dans un magasin avec sa main dans un panier qui contenait des pommes. Ensuite, le gérant du magasin s’étant approché du petit garçon lui a dit, « Sonny, tentez-vous de voler mes pommes ? » Rapidement le garçon répondu, « non, monsieur, ce n’est pas le cas. » Nous pouvons facilement comprendre ce qu’a voulu dire Sonny en répondant de la sorte. Nous avons tous entendu au moins une fois dans notre vie ces deux voix et devions faire un choix.

Regardons, maintenant la finalité de ces deux voies qui caractérise chaque tentation. La tentation fait partie des moyens par lesquels Dieu forme notre caractère ; ne pas succomber à la tentation rend notre caractère noble, y céder nous rend esclave. Nous ne pouvons être les mêmes après avoir fait face à la tentation. Soit nous sommes victorieux et mieux armés pour la seconde épreuve, soit nous cédons et devenons plus faibles lors de la seconde épreuve. Notre destiné dépend de nos choix présents. Maintenant que tu sais que Dieu permet les tentations en vue de la formation de notre caractère, vas le Dire Au Monde. La balle est dans ton camp, que vas-tu faire ?

Source : Amazing Facts, Traduction & Adaptation : Dire Au Monde

 

Related Posts